L’Argentine, une destination parfaite pour un voyage

vm-mysteres-dargentine-j3

L’Argentine est un pays de l’Amérique du Sud qui attire les voyageurs du monde entier. Cette contrée est connue pour sa population cosmopolite et ses danses traditionnelles. À part cela, elle est également riche en sites touristiques aussi attrayants les uns que les autres. À Buenos Aires, la capitale, les routards découvriront des lieux mythiques, pour ne citer que le quartier de La Boca. Ce dernier est célèbre pour ses bâtiments de couleurs vives et ses rues animées. Entre autres, l’allée de Caminito est un endroit parfait pour apprécier l’ambiance du secteur. Les visiteurs y verront des artistes et des danseurs de tango qui font des démonstrations en plein air.

Admirer l’architecture de la Cathédrale métropolitaine de Buenos Aires

Voyager en Argentine ne serait pas parfait sans visiter ses cathédrales gigantesques. La religion dominante dans ce pays est le catholicisme. Environ 71 % de la population argentine sont des catholiques romanes. L’une des églises la plus connues dans cette contrée est la Cathédrale métropolitaine de Buenos Aires. Cette dernière se trouve à l’intersection de la rue Calle San Martín et de l’Avenida Rivadavia. Elle est bâtie avec un style néoclassique et différent des autres édifices catholiques par l’absence de tours. Sa construction a débuté en 1692 et s’est terminée en 1791, mais entre ces périodes, cette église s’est effondrée plusieurs fois.

Visiter la Quebrada de Humahuaca, le canyon aux mille couleurs

Outre les monuments de la capitale, l’Argentine possède des sites naturels dignes d’intérêt. La Quebrada de Humahuaca fait partie des lieux préférés des routards. C’est un canyon d’origine tectonique et fluviale qui se trouve au nord-ouest du pays, dans la province de Jujuy. La première attraction de cet endroit est, en général, ses paysages de montagnes aux formes surprenantes et aux couleurs multiples. À part cela, les villages et les vestiges précolombiens sont également l’un des points majeurs de cette destination. En effet, la Quebrada de Humahuaca abrite, par exemple, les Omaguacas. Il s’agit d’une ancienne ethnie indigène de la contrée et leur culture reste encore intacte. Il y a aussi quelques églises ancestrales à ne pas manquer, pour ne citer que celle de Santa Rosa de Lima construite vers 1648.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.