Comment se servir d’un simulateur d’impôt ?

L’évolution technologique permet de faire évoluer également de nombreux autres domaines y compris celui de la finance. En effet, internet est un formidable outil de communication et d’échange atteignant le niveau international. C’est la raison pour laquelle il existe des plateformes web dédiées à tous les sujets possibles y compris les impôts. En parlant d’impôt justement, il y a même des sites web avec des simulateurs d’impôt donnant à l’interlocuteur une idée de l’état de l’imposition de ses revenus.

Le déroulement d’une simulation d’impôt

Il existe ainsi de nombreux sites qui se consacrent au sujet de l’impôt et qui disposent de simulateur comme le simulateur d’impôt de la startup Tacotax. Ce genre de simulateur s’utilise le plus souvent en trois étapes et est facile à utiliser même pour les novices.

En ce qui concerne les étapes, cela débute en général par un petit questionnaire dont l’interlocuteur va fournir les réponses. Ce n’est seulement qu’après cette étape qu’il est possible de qualifier de préliminaire que la simulation d’impôt débute réellement. Cela se termine par les conseils et l’accompagnement d’un expert que le site hébergeur du simulateur va proposer à l’internaute. C’est le déroulement en gros de la simulation, plus en détail il s’agit d’accumuler des données personnelles au sujet de l’interlocuteur pour pouvoir les intégrer à la simulation et ainsi lui donner les situations possibles adaptées à son cas.

Ce genre de simulation est proposée à toutes les catégories de personnes qu’elles soient célibataires, divorcées, mariées, en concubinage ou bien veuve ou veuf. La simulation prend en compte de nombreux éléments, dont le quotient familial de l’internaute utilisant le simulateur. Le quotient familial est en fait assimilable au nombre de parts fiscales de l’internaute et permet donc de donner un aperçu des changements à effectuer.

Les revenus et salaires pris en compte par un simulateur d’impôt

Il existe d’autres renseignements à prendre en compte avant de faire une simulation d’impôt. L’interlocuteur en utilisant un simulateur d’impôt comme le simulateur d’impôt de la startup Tacotax doit savoir que ce dernier va comptabiliser à la fois le barème et les tranches à jour de l’impôt sur le revenu. Pour résumer en gros, le simulateur est un genre de calculateur qui va permettre à l’interlocuteur de calculer l’impôt sur le revenu qui a été perçu lors d’une année donnée.

Le travail d’un simulateur ne s’arrête pas là, il permet également de faire d’autres calculs. Le simulateur permet notamment de calculer le futur taux de prélèvement à la source en ce qui concerne l’internaute. De ce calcul résulte la déduction de l’impôt sur le salaire et les indemnités de l’internaute l’année suivante. L’interlocuteur peut se rassurer, ce genre de déduction se fait de manière hebdomadaire. Il faut savoir que pour ce qui est des revenus pris en compte lors de la simulation, il s’agit de tous les revenus disponibles et dont dispose l’interlocuteur. C’est assez facile à appréhender, il suffit de prendre un individu lambda et qui est salarié et de prendre en compte son salaire ainsi que l’intérêt de ses frais réels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.