Immobilier marseillais : De bonnes perspectives pour 2013

immobilier marseillais

Après une année 2012 dans le rouge, le secteur immobilier à Marseille commence à afficher des signes de redressement. Les perspectives sont plutôt encourageantes, malgré la persistance de la crise économique.

Une année 2012 morose

L’année 2012 n’a pas été très bonne pour les professionnels de l’immobilier à Marseille. Le nombre de transactions a connu une baisse de 20 à 30 %. Le secteur de l’ancien a été victime d’une dégringolade des prix de près de 15 % en moyenne. Malgré les efforts du gouvernement, la ville n’a pas été épargnée par la crise. À tout cela s’ajoute le durcissement des conditions d’octroi des crédits bancaires, pénalisant les primo accédants alors qu’ils représentent pourtant près des ¾ des acquéreurs. La suppression du PTZ dans l’ancien n’a pas été sans conséquence non plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.