Déménagement en urgence, les priorités à suivre

Face à une situation d’urgence qui se présente parfois dans notre vie, nous sommes dans l’obligation de changer de maison dans l’immédiat, sans aucune préparation préalable. Cette situation explosive peut arriver à tout le monde sans exception et pas seulement aux autres ! Pas de paniques ou de précipitations inutiles pouvant occasionner de dommages plus que prévus, vous devez essayer de garder le calme et analyser les choses avec objectivité. Par où commencer ? Suivez ce petit guide à titre d’information pour que tout se déroule selon le bon sens !

Les démarches prioritaires

  • Obtenir des jours de congé
    Afin que vous puissiez organiser votre déménagement sans aucune faille, les salariés doivent demander impérativement des jours de congé à tout prix. Normalement, votre chef hiérarchique ou le service des RH doivent octroyer un droit de congé pour déménager aux salariés. Mais s’ils refusent ce droit suite à une convention collective dans la société, vous pourrez vous tourner vers les congés légaux comme les congés payés, RTT, etc.
  • Assurez le déménageur
    Trouver un déménageur professionnel pour le jour J prévu auparavant. Même dans un cas urgent, essayez toujours de demander plusieurs devis gratuits auprès de différents prestataires pour faire jouer la concurrence. La demande d’autorisation de stationnement pour l’utilitaire auprès de la commune doit être déposée 15 jours à l’avance, déposez quand même votre demande sans aucune hésitation.
  • Arrêtez les compteurs d’énergie
    Concernant les paperasses administratives, seules les compagnies distributrices d’énergie sont à appeler en priorité pour faire un relevé et un arrêt des compteurs en eau, électricité ou du gaz pour le jour J. Il faut insister sur leur disponibilité pour ce jour afin de ne pas avoir à payer plus que ce que vous avez consommé ! Vous devrez aussi faire une nouvelle demande concernant l’approvisionnement de votre nouvelle habitation si vous ne désirez pas changer de fournisseur d’énergie.
  • Soyez en règle vis-à-vis du propriétaire
    Si vous êtes locataire, prévenez le propriétaire et le notaire pour régler les préavis légaux inscrits dans le contrat de location.

Les mesures secondaires

  • Les autres papiers administratifs
    L’adresse sur le permis de conduire, la carte nationale d’identité et les autres cartes administratives (carte d’électeur, cartes de crédit) peut être changée après le déménagement, mais le plus tôt sera le mieux. Les compagnies d’assurances diverses, la banque, le service de téléphonie fixe et mobile, votre fournisseur d’accès à Internet peuvent être avisés ultérieurement, ainsi que les diverses caisses sociales (retraite, allocation familiale).
  • Les cartons et emballages, le strict minimum
    Puisque le temps manque, il est impératif de trier vos affaires, n’emportez que le strict nécessaire et envoyez à la décharge ce que vous ne pouvez offrir aux autres. Vous n’aurez besoin dans ce cas que d’un nombre minimum de cartons et de colis à emballer. Pour les vêtements, enroulez-les dans vos valises, ils prendront peu de place. Débranchez le frigo et le congélateur 2 jours avant le jour J, ils seront transportables à ce moment-là. Ne fermez les cartons que le jour J au cas où vous auriez oublié quelques affaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.