Les locations immobilières à Marseille

L’immobilier à Marseille connait une évolution contrastée en ce début d’année 2012 avec des tendances limitées sur de nombreux pans du marché : Ainsi, faisant suite à une croissance de 6 % des prix de l’immobilier marseillais, les valeurs immobilières enregistrent une énième inflexion en ce premier trimestre. Les biens immobiliers plus sévèrement impactés sont les appartements de plusieurs décennies, surtout ceux construits avant les années 60/70 qui connaissent de nos jours à changer de main. Les acheteurs potentiels prennent de ce fait des logements plus moderne qui sont proposés aujourd’hui à un prix fort compétitif. Néanmoins, il semble que majoritairement le prix des baux s’accroissent légèrement (un peu moins de 1,5 % de hausse dans la cité phocéenne).

Nonobstant cette embellie en ce qui concerne les des tarifs de location, les achats de logements n’ont pas la même trajectoire : on enregistre une chute d’environ 7% comparé à l’an passé. Ceci peut se comprendre notamment par les limitations mises en place par les établissements financiers du moment ou il est nécessaire d’ accorder un crédit, notamment aux jeunes actifs. Confronté à cette perte concernant la demande, les professionnels et les agences immobilières à Marseille sont obligées de descendre les prix. Les ventes de logements à Marseille : On trouve néanmoins quelques sources pour positiver : de ce fait, un nombre de quartiers de Marseille sont beaucoup plus actifs que d’autres. C’est le cas des IVie et Vie arrondissements. Favorablement fournis en infrastructures et doté d’une bonne desserte, ils sont également réputé pour être des lieux sûr (retrouvez votre panel d’annonces de location T1 à Marseille).

Pour ce qui est de la vente de maisons, la quantité de logement sur le marché est beaucoup plus importante à l’extérieur de Marseille même que dans le centre historique de l’agglomération,  les habitations attrayantes sont situées à l’intérieur du XIe et au XIIe. De même les vieilles maisons datant de 1950 localisées dans le VIIe et VIIIe arrondissement sont réputées pour se vendre à un bon prix : il s’agit donc d’un bon investissement immobilier sur Marseille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.